OK @ La Péniche (12.03.2012)


Lundi soir, la tournée du groupe OK passait par Lille. Nos projets grandiloquents de retour à La Péniche ayant capoté — je vous passe les détails sordides — c’est l’excellente agence locale Ah Bon ? qui s’est chargée de dégoter une date au trio symétrique. Thank God.

Ç’avait beau être un lundi soir, il y avait du monde près de la Deûle. Était-ce avant tout pour découvrir sur scène Persian Rabbit ? Peut-être bien.

Supergroupe lillois, avec des musiciens très appliqués, très concentrés, et surtout très concernés par le chant de leur frontman Sushi (de feu White Loose Woman, nous devons le rappeler). En même temps, comment ne pas se sentir concerné par le chant de Sushi, hé ? Il ne semble avoir peur de rien, certainement pas d’écarter trop grand les mâchoires. Son corps a beau toujours tressailler de douleur, dirait-on, je ne l’ai jamais entendu chanter aussi bien. Envoûtant dès les premières secondes, le concert laissait présager un bel avenir pour ce nouveau projet.

OK venait présenter son nouvel EP, Wet. Sapé classe, barbe magistrale, Guillaume Magne était un peu le roi du monde au milieu de ses deux batteurs.

OK à la Péniche le 12 mars 2012

Il est vrai qu’un groupe à deux batteries, c’est un peu comme un groupe sans basse : philosophiquement, certains puristes sont réfractaires. À leurs yeux bornés, OK cumule d’ailleurs les deux tares. Pourtant pourtant pourtant… nous étions très loin du spectacle de cirque. Je ne nie pas que voir jouer ensemble Seb Brun et Jérémie Piazza soit un spectacle jouissif. Mais à l’issue de ce concert, personne ne pourra résumer OK à l’exotisme de sa formation. Déjà fans du groupe, mes acolytes subjectivistes et moi avons partagé lundi soir le même sentiment : avec les magnifiques compositions de Wet, avec la légitime (et radieuse) fierté de leur auteur central et de leurs arrangeurs latéraux, OK est passé au niveau supérieur, c’est-à-dire très haut.

OK à la Péniche le 12 mars 2012

OK à la Péniche le 12 mars 2012

par Nico Calibre
Photos : Thomas Darras


Voir la page de OK

</