shoegaze



FLYING SAUCER ATTACK


flying-saucer-attack

Début des années 90, en plein boum de la musique électronique, du Trip hop et de la Jungle en Angleterre. Dave Pierce alias Flying Saucer Attack, accompagné de ses amis : Matt Elliot et Rachel Brooks – génies méconnus et ovni du style pop noise et folk spacial, basés a Bristol – sortent un premier album en 1993, auto produit par le label Heartbeat (le label de Pierce). Puis à partir de 1994 le groupe est remarqué et passe chez Domino records qui publiera alors tous leurs albums jusqu’à New Lands en 1997.

Le bilan : six chefs d’oeuvres et plusieurs singles inspirés, inclassables et d’une fraicheur saisissante. Groupe fantomatique et confidentiel, Flying Saucer Attack nous ouvre les chakras à coup de couches de guitares filtrées et saturées à l’extrême, de rythmes profonds pouvant s’associer au bruit lointain d’un train sur les rails, d’une voix plaintive mélodieuse et planante, dans une forme remarquablement libre et expérimentale.

Anachroniques et décalées leurs compositions abyssales et envoutantes en deviennent presque mystiques, antimatières. Reconsidérant la place de chaque instrument et créant un aspect nouveau de la « Musique ». Après un album ultime, Mirror en 2000, l’aventure s’arrête et Flying Saucer Attack deviendra culte.

Montez le son, fermez les yeux, ouvrez vôtre cœur, et vous vous y perdrez corps et âme.

Par Jean Baptiste Larché

» La suite !

</